Architecture
Atelier Novembre
21 rue du Faubourg Saint-Antoine
75 011 Paris
T. +33 (0)1 44 73 02 20
F. +33 (0)1 44 73 02 50

Maître d'ouvrage

Université de Strasbourg

Maître d'œuvre

Atelier Novembre, architecte mandataire

Bureaux d'études

Mazet & associés (Economie de la construction), CET (BET TCE, OPC), Tribu (BET HQE), In Situ (Acoustique), CL Design (Signalétique)

Programme

Réhabilitation et extension d'une partie du bâtiment de la manufacture des tabacs en vue de l'implantation de l'Ecole Nationale de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg (ENGEES) et de l'Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre (EOST)

Surface

10 000 m² SDO (dont 9 000 m² de réhabilitation)

Coût

15 M€ HT

Avancement

Concours 2017

Manufacture des Tabacs
Réhabilitation et extension du nouveau pôle de recherche G2EI
Strasbourg (67)

Le rapprochement des deux écoles (Ecole Observatoire des Sciences de la Terre et Ecole nationale de l’eau et de l’environnement de Strasbourg) au sein du pôle G2EI de la Manufacture des Tabacs a pour vocation de permettre une plus grande synergie entre les disciplines enseignées et les domaines de recherche.
Le renouveau s’esquisse à travers la conservation, la lecture, le prolongement des principes originels de conception et des matériaux présents, tout en insufflant modernité et dynamisme à la composition.
Pour préserver l’image de « forteresse » que renvoie le bâtiment de la Manufacture à l’échelle du piéton, le projet joue d’un contraste entre les façades sur rue conservées au plus près de leur aspect originel, et la façade sur cour qui s’ouvre plus généreusement, signifiant ainsi l’entrée du pôle et l’activité nouvelle de ce lieu.
D’une apparente simplicité, la surélévation du bâtiment E vient composer avec l’existant un dernier niveau en couronnement. Soulignant la corniche et les modénatures de la façade Sud, la trame régulière de cette extension fait écho à la halle technologique. Le matériau de bardage alternant un vitrage clair et des éléments verriers opalescents reflète les couleurs de l’environnement immédiat.
Cette halle présente un volume important. Aucun point porteur ne vient entraver la surface du rez-de-chaussée : véritable « bâtiment outils », la halle est conçue pour être évolutive afin de répondre aux besoins des chercheurs. Sa grande hauteur rend compatible l’installation d’autres pilotes d’expérimentation ou d’autres bureaux, sa structure métallique modulaire et son volume permettant la création d’un plancher supplémentaire.
La façade Nord, qui fait face au futur espace public de la rue de la Manufacture, donne enfin à voir l’activité du pôle G2EI et participe à la visibilité de ce nouveau site universitaire, en agissant comme une véritable vitrine sur la ville.

Haut de page