Architecture
Atelier Novembre
21 rue du Faubourg Saint-Antoine
75 011 Paris
T. +33 (0)1 44 73 02 20
F. +33 (0)1 44 73 02 50

Programme

Construction d'un lycée neuf accueillant 1900 élèves avec aménagement d’un CDI, d'espaces d’accueil, d’un pôle administratif, d’un pôle de vie scolaire (Professeurs, Encadrement, Élèves), d’une demi-pension, d’un internat, de logements de fonction, d’espaces extérieurs (parkings, espaces logistiques)

Surface

11 356 m² SU et 4630 m² d’espaces extérieurs

Coût

38 M€

Avancement

Lauréat de la consultation en janvier 2019

Client Région Île-de-France

Marché de partenariat Vinci Construction / Adim (Mandataire), Atelier Novembre (Architecte), B2A (Architecte associé), Agence Christophe Gautrand & associés (Paysagiste), Incet (BET TCE), ACV Acoustique (Acousticien), RIED Ingénierie (BET Cuisine), Franck Boutté Consultants (BET HQE), WSP (BE Préventionniste et accessibilité), Studio Fahrenheit (BET CSSI), Prisme (Descripteur Corps d’état architecturaux)

Classification visée Energie 3 et Carbone 1 selon le référentiel E+C-

Lycée international de Palaiseau
Marché de partenariat
Palaiseau (91)

Le projet du lycée se développe sur les contours du site et constitue un îlot compact aux angles puissamment construits, confortant ainsi la fonction d’articulation entre le boulevard Monge, le mail piéton et l’esplanade du Green.
La composition volumétrique, qui propose une partition franche entre une assise minérale et des volumes en suspension, permet d’écrire avec cohérence les grandes composantes du lycée.
Le volume monolithique du socle, matérialisé par le parement brique, est séquencé dans une partition en damier de pleins et de vides, où alternent l’horizontalité des baies d’enseignement, le rythme vertical des meneaux des fonctions connexes (CDI, amphi, restauration) et la présence des porches d’accès. Ainsi, opacité, porosité et transparence sont ménagées pour offrir une grande lisibilité de l’équipement depuis l’espace public tout en garantissant l’ergonomie des espaces intérieurs.
Les pavillons des logements, montés en décollement, s’inscrivent dans le gabarit en « escalier » du mail. La brillance du parement métallique, sur lequel se reflètent les couleurs du ciel, conforte leur légèreté en opposition à la massivité du socle.
Le bâtiment d’angle, qui abrite la salle de sport et les espaces des professeurs, se détache par sa modénature constituée de lames métalliques verticales pour agir comme une « proue » et faire signe dans la perspective du mail central.
Ainsi le lycée, par ses transparences mais aussi par la rigueur de sa composition affiche à la fois sa fonction d’équipement et sa convivialité, qualité propice à la quête du savoir.

Haut de page