Architecture
Atelier Novembre
21 rue du Faubourg Saint-Antoine
75 011 Paris
T. +33 (0)1 44 73 02 20
F. +33 (0)1 44 73 02 50

Maître d'ouvrage

Ville de Paris, Direction des affaires culturelles

Maître d'œuvre

Atelier Novembre, architecte mandataire

Bureaux d'études

Setec Bâtiment (TCE), Changement à Vue (Scénographie), Sud-Sud Est Architectures (ACMH), ABCD (Programmation), JP. Lamoureux (Acoustique), Atelier L’épicerie (Graphisme, Signalétique & Couleurs), H. Audibert (Lumière), J.C Drauart (Economie)

Programme

Plateaux artistiques, salles de spectacles, commerces, exposition, espaces évènementiels, parkings

Surface

41 000 m² SHO

Coût

70 M€ HT

Avancement

Livraison du centre de création artistique en 2008, et des espaces de l’Ensemble Orchestral de la Ville de Paris en 2012

Le CentQuatre, centre de création artistique
Reconversion des anciennes pompes funèbres de la Ville de Paris, inscrites MH
Paris 19e

Sauvées de la destruction en 1997, les anciennes pompes funèbres de la Ville ont fait l’objet d’une complexe reconversion. Ouvert à tous les arts, le CentQuatre compose désormais un ensemble architectural inédit où l’art sous toutes ses formes vient à la rencontre de tous les publics.

Correspondant à une nouvelle génération d’équipements où le dialogue entre l’art, les pratiques culturelles et les territoires doit être permanent, le CentQuatre a été pensé pour s’inscrire dans une démarche de renouvellement urbain dans un secteur en pleine mutation.

Issue d’un marché de définition, la mission a consisté à concevoir à la fois le programme et l’architecture de ce projet singulier et sans modèle préexistant, avec un parti pris de réhabilitation fondé sur des critères de simplicité, de flexibilité et de fiabilité au service d’un projet artistique pluriel et évolutif.

Ancré dans son îlot et son quartier, ce lieu fera signe aux habitants du tout Paris. La pluridisciplinarité culturelle et artistique constitue un objectif prioritaire, inhérent à cette démarche de conjugaison de pratiques innovantes. Les danseurs, plasticiens, musiciens, artistes de rue, designers, comédiens, jardiniers, créateurs d’images…, œuvrent sur des projets en cohabitation. Toutes les compétences dialoguent et partagent avec le public dans ce lieu multimodal qui s’organise de part et d’autre d’un nouveau passage parisien.

Le projet culturel est renforcé par un pôle économique qui permet d’agréger des activités de type commerces (librairie, bar, restaurant…) ou location d’espaces pour des événements (foires, salons, conventions d’entreprises, défilés de mode…).

Haut de page