Architecture
Atelier Novembre
21 rue du Faubourg Saint-Antoine
75 011 Paris
T. +33 (0)1 44 73 02 20
F. +33 (0)1 44 73 02 50

Maître d'ouvrage

Livry-Gargan / Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Maître d'œuvre

Atelier Novembre, architecte mandataire

Bureaux d'études

Ingerop (TCE), Inddigo (HQE), Jean-Paul Lamoureux (Acoustique)

Programme

Construction neuve en PPP d’un collège de 600 élèves et d’un centre sportif

Surface

7 800 m² SU

Coût

17 M€ HT

Avancement

Concours PPP 2015

PPP avec Bouygues Construction

Collège intercommunal
Construction
Livry-Gargan (93)

Le site d’implantation retenu pour le Collège Intercommunal de Livry-Gargan bénéficie d’un emplacement privilégié avec la proximité du canal de l’Ourcq à l’Ouest et la présence d’une frondaison d’arbres qu’une plaine sportive prolonge à l’Est.
L’enjeu consiste à trouver l’équilibre entre l’écriture signifiante d’un équipement public, avec un développement qui puisse répondre à ses exigences de fonctionnalité, et la prise en compte de ce contexte fragile, caractérisé par une forte présence végétale et une échelle de constructions de faible hauteur.
Le parti pris architectural développe le projet en prenant en compte le parc et le stade Pierre Bérégovoy pour constituer un bel ensemble « cité jardin » avec le futur Collège. Cette orientation définit un axe de composition qui se prolonge jusqu’au canal de l’Ourcq en proposant une pleine ouverture en « U » à l’Est, dans une proximité maximale avec les plateaux sportifs, et une frontalité affichée côté canal de l’Ourcq, de manière à créer une séquence repérable dans la promenade le long du chemin de halage.
Pour mesurer l’impact de la construction du collège dans le contexte pavillonnaire et paysager, les volumes construits du projet sont fragmentés, dans un dialogue et une proximité avec le végétal existant. En donnant de la profondeur au site, ces discontinuités maîtrisées viennent ainsi naturellement créer des transparences, des ouvertures et des porosités, pour accompagner les séquences d’approche, et mettre en valeur les activités de l’établissement.
Les composantes du programme trouvent alors naturellement leur positionnement, proposant une organisation qui réponde aux exigences fonctionnelles, optimisant les déplacements des élèves, avec la maîtrise et la différenciation des flux du collège.
Unité de tons, simplicité des volumes, dessin des grandes fenêtres et rythmes des menuiseries, autant d’éléments qui donnent enfin, au futur collège, une ambiance sereine et conviviale propice à la diffusion du savoir.

Haut de page